Méthode JIA

Bonjour à tous,

 

Dave Elman était un animateur, comédien et compositeur de radio américain réputé et un personnage important dans le domaine de l’hypnose qui a été à l’origine du courant de l’hypnose elmanienne.

 

Selon Elman, l’hypnose se définit comme « un contournement du facteur critique » qui consiste à mettre en lien, le conscient et l’inconscient .

Selon lui, le facteur critique agit comme une barrière qui protège l’inconscient et qui empêche toute influence externe.

 

Aussi, dans toute séance d’hypnose ou d’auto hypnose, il s’agit de dépasser le facteur critique. L’esprit critique est relié au conscient, à la raison, à la logique. En général, le facteur critique est une protection dans notre vie. Mais si nous voulons accéder à toutes nos ressources inconscientes nécessaires au changement désiré, il est indispensable de le mettre de côté, de le contourner.   Au cours d’une séance d’hypnose ou de visualisation créatrice, chacun d’entre nous est invité à cultiver le lâcher-prise et à faire travailler son imagination.   La croyance populaire associe souvent l’hypnose à un sommeil profond où le sujet va être en proie aux délires de l’hypnotiseur. Ceci explique, bien évidemment, la méfiance qu’ont énormément de personnes  à l’égard de l’hypnose et la présence du facteur critique protecteur.   En réalité, l’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil et Il s’agit plutôt d’un état d’hypervigilance au cours duquel, l’inconscient est absorbé par ce qu’il a résoudre dans l’expérience en cours.   Alors comment contourner ce facteur critique bien présent chez les plus contrôlants d’entre-nous ?   En nous inspirant de la publicité.   Prenons l’exemple d’une pub pour un jus d’orange. Un publicitaire, s’il veut vendre son produit, ne dira jamais « Achetez ce jus d’orange … Il est bon » en affichant une bouteille remplie de liquide orange. Il va plutôt faire appel à nos émotions en nous proposant, par exemple. un slogan du type : « C’est l’été, il fait chaud, vous avez envie de vous rafraichir …délectez-vous d’un merveilleux jus d’orange frais et naturel … »   Il va ainsi contourner notre facteur critique qui pourrait amener de la méfiance à l’égard du produit en utilisant le Yes Set (3 propositions vérifiables que nous acquiesçons : « c’est l’été », « il fait Chaud », « vous avez envie de vous rafraichir » pour ensuite nous vendre son produit par un acquiescement automatique généré par les trois premiers « délectez-vous d’un merveilleux jus d’orange frais et naturel » et nous n’avons plus qu’à passer à la caisse avant de nous désaltérer.   Le publicitaire a de surcroit sollicité notre VAKOG (Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif) en nous faisant sentir la chaleur de l’été et l’inconfort corporel que ça génére, entendre le son du jus versé dans le verre et le soupir de satisfaction de la personne qui le boit, voir des images flatteuses d’un jus frais orangé (couleur du jeu et du plaisir) et enfin sentir et gouter ce jus par le biais de notre imagination. Bingo, nous ne pouvons qu’avoir envie de nous plonger dans cette expérience transcendante.   En séance de JIA© nous utiliserons ce procédé pour amener la personne que nous accompagnons à un état modifié de conscience (EMC) en contournant le facteur critique afin qu’elle puisse faire les transformations qu’elle désire mettre en place.   Dans nos formations, nous enseignons également d’autres moyens de contourner le facteur critique, préambule indispensable à toute séance réussie.   Belle journée de désaltération hypnotique ;)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.