OOMyCoach
Formateur hypnose et coaching à Amiens

Elle pensait à perdre plutôt qu'à gagner ...

Poids

Anne est une habituée des nutritionnistes et autres diététiciens …

Elle connait parfaitement l’alimentation et serre contre son coeur son cahier de « recettes magiques » à base de tarte sans pâte  aux légumes du soleil avec ses poireaux crus au jus de citron, de cuisse de poulet sans peau à la vapeur, accompagnée de sa tomate cuite à l‘eau mentholée  … Sans oublier les brownies minceur sans chocolat, sans sucre et à la maïzena …

 

15 ans de régimes restrictifs et de vénération à la déesse DIETETIQUE et tic … tac …toc  t’as l’alimentation  chic, t’as l’alimentation choc …

15 ans pendant lesquels, le grignotage est un art de vivre que les confinements et les infos anxiogènes n’ont pas arrangé .

15 ans qu’ Anne fait partie de groupes de femmes qui recherchent « l’équilibre dans le corps et dans la tête » sur les réseaux sociaux.

Des heures à défiler les story instagram avec des recettes fort bien photographiées qui lui rappellent son incapacité à réussir quoi que ce soit quand elle contemple désespérée l’infâme bouillie qui sort du four alors qu’elle a parfaitement suivie le « recette facile ».

De toutes façons, avec son boulot de DRH, ses trois enfants et son statut de mère célibataire, le temps pour faire la cuisine c’est un luxe.

Encore une croyance limitante comme celle qui lui fait penser que la paella qu’elle adore lui est à jamais interdite car elle fait prendre plus de kilos qu’une salade verte … Surtout le soir !…

Alors Anne va quand même à la salle de sport de l’entreprise 3 fois par semaine, tôt le matin, pour courir, sauter, pédaler et suer sang et eau afin d’éliminer sa culpabilité de prendre les kilos que la mystérieuse fée Carabosse lui inflige avec la formule magique « Abracabra … tu fais partie d’une famille de gros et tu dois lui être fidèle ! ».

15 ans qu’Anne s’autoflagelle avec la nourriture depuis que Patrick son mari est parti avec sa voisine Lily  qui, pourtant, portait du 44 alors qu’elle, en tant qu’épouse modèle s’efforçait d’arborer fièrement un 36 comme les modèles des magasines qu’elle feuilletait.

15 ans qu’Anne ne s’occupe pas véritablement d’elle…

15 ans qu’Anne est incapable de s’aimer car elle ne sait pas qui elle est …

15 ans et probablement beaucoup plus, que les autres disent à Anne quoi faire, quoi manger et quoi ou qui aimer …

Alors, aujourd’hui, Anne est venue au cabinet JIA© en voulant faire de « l’hypnose  pour maigrir » mais en doutant de pouvoir y arriver car "elle rate tout ce qu’elle fait ».

Aujourd’hui Anne à fait connaissance avec son imaginaire et sa créativité en commençant par améliorer son arbre imaginaire et en ressentant un apaisement qui pour la première fois la remplit entièrement.

Aujourd’hui, Anne va, le sourire aux lèvres, couper les liens avec Patrick, Lily, la « famille de gros », la culpabilité, la déesse DIETETIQUE et les pantalons 36 … Puis Anne va explorer un paysage inconnu à l’intérieur d’elle même pour changer ce qui lui parait gênant … et c’est alors qu’elle pourra aller aider cet enfant qui crie quelque part … Un peu plus loin, en se faisant accompagner par un animal bienveillant qui lui donnera confiance pour entrer dans cette caverne sombre qu’elle transformera en salon cosy …

Aujourd’hui Anne a rencontré la Méthode JIA© et se rend compte que c’est bien elle qui va désormais être actrice de sa vie en apprivoisant la méthode qui est loin d’être « quelque chose de rigide, d’inadaptable, comme une certitude que l’on doit s’appliquer de suivre » comme peuvent penser certains esprits ignorants …

La Méthode JIA© c’est véritablement une liberté retrouvée dans sa créativité retrouvée au service de ses désirs profonds et éclairés. un art de vivre à adopter au quotidien.

« Perdre du poids » en mangeant  ce que l’on aime est une réalité que l’on doit accompagner en s’intéressant à ce qui compose la personne que l’on reçoit plutôt qu’aux symptômes et aux recettes aux poireaux soit-disant magiques.

Mais surtout Anne a appris que plutôt que perdre du poids, il vaut mieux gagner la liberté de se connaitre et de se comprendre afin de mieux s’aimer.

En tout cas, Anne préfère, maintenant, appeler une amie quand elle s’ennuie plutôt que de se précipiter sur une barre de chocolat … Ou prendre un bain en écoutant son album préféré plutôt que de couper des tranches de saucisson en sanglotant …

Maintenant, lorsqu’elle est sur son tapis de course au boulot, Anne sourit en visualisant le voilier sur lequel elle emmène ses enfants pour une année d’aventures et vivre ce qu’elle désire depuis toujours.

Pour aller plus loin, rejoignez nos formations Méthode JIA© pour véritablement accompagner celles et ceux qui ont des rêves enfouis et en faire des réalités épanouissantes.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.