Méthode JIA

J'ai reçu Annie au cabinet qui me disait ne plus vouloir être stressée, ne plus vouloir se disputer avec son mari, ne plus vouloir être en prise avec le harcèlement de sa chef de bureau. Bref Annie savait très bien me dire ce qu'elle ne voulait plus avoir dans sa vie mais avait un mal fou à énoncer clairement ce qu'elle désirait. Je lui ai raconté que la veille, j'étais allé au restaurant que voulant manger un dos de cabillaud à la plancha, je me suis bien gardé de dire au serveur que je ne voulais pas manger de viande au risque qu'il m'apporte une "moules frittes". J'ai donc préféré lui donner clairement mon choix. Cette métaphore a déclenché un sourire entendu chez Annie qui a pu dire "Je veux être sereine dans toutes circonstances à partir de maintenant" . C'est un bon début et ma cliente pouvait aller plus loin ...

La méthode JIA© nous apprend à penser comme si nous avions déjà dépassé le moment où nous avons atteint les buts visés. Nous créons, de fait,  un futur qui va plus loin que le moment où nous atteignons notre objectif. Aussi ,l’Enfant ne peut se mettre à résister au changement par protection et mettre en place une stratégie d’échec avec les petites voix internes comme « je ne vais pas y arriver, ce n’est pas pour moi, je ne suis pas assez doué etc … »

Le problème majeur de mettre : « Je veux » ou « Je dois » dans un objectif  c’est que l’inconscient, dans un soucis de protection va créer une urgence, une obligation et par là un carcan qui peut créer de la peur.

Or la peur annihile la créativité et génère du stress.   Donc le cerveau va sécréter cortisol et noradrénaline qui vont nous empêcher de  voir et de nous ouvrir à de nouvelles opportunités.  

Le « Je veux » ou le « Je souhaite » suppose que nous ne l’avons pas et que cela va demander des efforts et gardons à l’esprit humain fonctionne essentiellement avec deux moteurs « Fuir la douleur » et « Aller vers le plaisir » Donc si un objectif semble difficile l’inconscient risque de déclencher l’immobilité « du lapin dans les phares ».  

La Méthode JIA© est une méthode quantique dans le sens ou nous faisons l’expérience du voyage entre la compréhension de la réalité ordinaire et celle de l’immensité des possibilités en imaginaire augmenté.   La différence avec ce que nous voyons avec nos yeux et ce que nous voyons avec notre imaginaire.   Comme votre objectif a été correctement visualisé et codifié,

L’inconscient va l’accepter et le mettre en oeuvre en mobilisant les ressources pour permettre au rationnel de consacrer du temps à réaliser de ce que vous avez vécu grâce à votre jeu d’imaginaire augmenté.   En fait avec ce principe de la Méthode JIA© la réussite de l’objectif devient un souvenir et non une projection. Il est alors facile pour l’inconscient de visiter ce souvenir et de savoir comment refaire le processus pour arriver à la réussite.

En fait dans le cadre d’un examen comme le BAC par exemple, il ne s’agit pas de vouloir obtenir son BAC mais bien de se souvenir d’avoir obtenu son BAC, de se souvenir de son petit déjeuner le matin des épreuves écrites, du trajet pour aller au centre d’examen, de la présentation de sa pièce d’identité etc …puis du matin de la découverte des résultats, de la joie d’être reçu, des félicitations des parents, de la fête entre amis et même de l’entrée à l’université.  

Neville Goddard dans son livre « At your command » dit : «  Si vous n’êtes pas satisfait de vos conditions de vie présentes, la seule manière de les changer est de détourner votre attention de ce qui vous semble si réel et d’élever votre conscience vers les conditions que vous aimeriez avoir. Vous ne pouvez servir deux maitres à la fois ; ainsi détourner votre attention d’un état de conscience et de la diriger vers un autre c’est comme mourir à l’un et s’éveiller à l’autre ».  

La Méthode JIA© est le Jeu d’Imaginaire Augmenté. C’est à dire qu’en se rappelant la réussite, nous allons mobiliser entièrement toutes nos perceptions pour vivre pleinement la visualisation et lui donner corps comme dans la réalité augmentée d’un jeu vidéo. Ainsi dans le détermination de l’objectif dans la Méthode JIA©   Nous devons nous poser ces questions :  

Quel temps fait-il ?

C’est quel moment de la journée ?

Comment est positionné mon corps dans l’espace ?

Comment suis-je habillé ?

Suis-je seul ou accompagné ?

Quels sont les sons que je peux entendre ?

Quelles odeurs je peux sentir ?

Qu’est ce qui m’entoure ?

Comment je me sens ?

Qu’est-ce que j’ai mangé ce jour là ?  

Nous devons vivre le moment d’après réussite avec force détails.   Une fois l’objectif correctement énoncé il est bon de le symboliser (une plume, un oiseau , une pyramide , une fleur, un soleil etc …) Simple comme l'imaginaire en fait.

Belle journée de visualisation ;)  


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.