Coaching

     Même si l’échec n’existe pas et qu’il s’agit toujours d’un retour d’expérience, Le chanteur Bilal Hassani, qui représentait la France à l’Eurovision en ce mois de mai a soigneusement préparé sa 14 ème place et donc sa non-montée sur le podium. Après la compétition, le jeune chanteur déclarait : « Je ne m’attendais ni à être premier, ni dernier, ni quatorzième, ni treizième. Je n’avais aucune idée en tête, je n’avais pas d’attente, que cela soit haute ou basse. Donc je ne suis pas déçu, je me suis retrouvé ou je devais être. » d’aucuns diront « quelle abnégation !!! » 

En fait, le jeune Bilal a rejoint la cohorte des perdants en s’appuyant sur la fameuse phrase que Pierre de Coubertin n’a en réalité jamais prononcé dans ces termes « l’important c’est de participer … » Evidemment que Bilal Hassani rêvait de la première marche du podium mais il ne l’a pas rêvé assez fort. Il a du, certes, répéter son show, sa chorégraphie, travailler son média training mais qu’en est-il de sa définition d’objectif et de sa préparation mentale. 

 

La définition de l’objectif, considérée comme le bout de film qui matérialise l’atteinte de celui-ci est primordiale. 

L’objectif sera conjugué au « JE » avec un verbe d’action, des vérifiables, un repère dans le temps, l’émotionnel doit y être intégré … Les expressions comme je veux, j’aimerais, je voudrais … n‘ont pas leur place dans un objectif digne de ce nom. 

Ensuite, viendra la visualisation qui est un des outils les plus puissants, utilisé dans le processus de préparation des sportifs de haut niveau (surtout à l’étranger). L’imagerie mentale accompagnée de mouvements améliore de 45 % les résultats sportifs. Notre cerveau ne fait pas la différence entre un geste réalisé mentalement ou physiquement et les zones cérébrales mobilisées, sont les mêmes.

 

La visualisation se vivra intensément émotionnellement en balayant le VAKOG (Visuel,Auditif,Kinesthésique,Olfactif,Gustatif) elle aura plus de force en incluant un objet réel (un micro par exemple dans le cas de Bilal). 

La visualisation se fera 3 à 4 fois par jour à raison d’une dizaine de minutes à chaque séance.

Ensuite, l’objectif sera redéfini pour cette fois aller plus loin que la victoire … Rêver plus grand… 

Quel aurait été le destin de Bilal Hassani s’il avait gagné ? Des ventes d’albums par million, des concerts avec tournées internationales, l’enregistrement de chansons avec des artistes de renommée mondiale … 

A ce moment, l’inconscient se fixe des buts plus élevés et, ce qui pourrait passer comme un effort pour réussir,  (gagner l’Eurovision) est oublié et fait désormais partie d’un passé obligatoire pour un futur extraordinaire. 

Alors, qui sait ? Le prochain candidat aura peut-être l’envie de demander l’accompagnement d’un coach JIA© pour rêver plus fort que les autres, monter sur la plus haute marche et réaliser son destin de rêve. 

Celui de Bilal était juste de faire l’Eurovision … Après l’annonce de son échec, le chanteur déclarait : "J’ai réalisé mon plus grand rêve. Ma vie peut s’arrêter maintenant, c’est bon. Je n’ai plus besoin de rien faire. J’ai réalisé mon plus grand rêve et j’ai profité de l’instant. C’est vraiment ce que je voulais faire. Et j’ai réussi à profiter de cet instant. Je suis trop, trop content. » …

L’univers t’a entendu Bilal … Next …

 

Dans nos formations de base de la Méthode JIA© nous accordons une place primordiale à la définition d’objectif dans les règles de l’art. Notre méthode est basée sur la visualisation créatrice et apporte des transformations spectaculaires chez les clients accompagnés par nos praticiens. 

Si vous vous voulez réellement aider et accompagner les personnes qui en ont besoin de manière efficace et pérenne, rejoignez nos formations 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.