OOMyCoach
Formateur hypnose et coaching à Amiens

Les 5 plus grands regrets de l'être humain ...

Coaching

Connaissez-vous le livre de Bronnie Ware,  une infirmière en soins palliatifs qui a passé des années à recueillir les témoignages de personnes en fin de vie sur les regrets qu’ils avaient par rapport à leur existence qui se terminait ?

Ce livre qui est une compilation de ces regrets s’intitule « Les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie ».

Voici donc, le palmarès de ces regrets en commençant par le N°5

5- J’aurais dû m’accorder le droit d’être plus heureux (se), le droit au bonheur.

C’est un droit fondamental et pourtant souvent, nous l’oublions. Nous pouvons prendre des habitudes et nous convaincre que nous sommes heureux par la possession de biens matériels mais c’est souvent une illusion et le vide est toujours à combler. Si nous nous regardons, nous écoutons, nous nous ressentons, chaque jour, nous pouvons certainement nous interroger sincèrement sur ce qui pourrait nous combler de bonheur. Simplement, avec respect de nous-même et des autres. Savoir de quoi nous avons vraiment envie et le respirer … Profondément.

 

4- J’aurais dû rester proche de mes amis.

Nous pouvons avoir tendance à laisser nos vies trépidantes nous éloigner de nos amis en oubliant ce nous pouvons nous apporter mutuellement. A leur de la mort, il est souvent trop tard pour les contacter. Donner du temps à nos amis n’est pas une perte de temps mais un gain d’énergie et d’ouverture d’esprit qui nous nourrira jusqu’à la fin. Alors, parfois un simple coup de téléphone de quelques minutes va nous permettre de maintenir ce lien indispensable à notre équilibre.

 

3- J’aurais dû assumer mes sentiments.

Souvent pour éviter les conflits, par peur de prendre sa place, par une basse estime de soi, nous pouvons nier nos sentiments. Alors, petit à petit nous nions qui nous sommes et nous nous installons dans une existence sans couleurs ni saveurs … Une existence lisse et insipide. Nous sommes faits d’émotions, de sentiments et de ressentis. Aussi, exprimons-les et ne nous laissons pas enfermer dans des non-dits qui finiront par pourrir au fond de nos corps et de nos âmes et apporter dans certains cas traumatismes et maladies. Disons, crions, chantons, mimons, écrivons … ce que nous avons à exprimer …Nous sommes conçus pour ça en tant qu’êtres humains.

 

2- J’aurais dû travailler moins.

Souvent plus exprimé par les hommes que par les femmes à l’époque où les témoignages ont commencés à être compilés et, ce sentiment doit être beaucoup plus équilibré aujourd’hui. Il y a ce regret de ne pas avoir vu les enfants grandir, ne pas avoir assez profité de la famille, du couple; il semble donc important d’équilibrer son temps entre travail et passions. Ne pas tout miser sur le travail et devenir un esclave aveugle et sourd de celui-ci. Le travail n’a jamais été une valeur … C’est un moyen de s’exprimer, de s’épanouir et de gagner de l’argent pour profiter de la vie.

 

Et enfin ... voici le N°1 !

 

1- J’aurais préféré vivre ma vie, pas celle des autres.

Tout au long de notre vie, nous avons tendance à respecter des règles sociales qui ont été fondées par d’autres. Il y a les conventions sociale, les « il faut faire comme-ci … il faut faire comme-ça … ». Que ce soit dans le milieu professionnel, familial ou social nous sommes souvent pris dans un moule qui nous empêche d’être nous-même. C’est probablement plus facile et ça devient une habitude qui nous coupe de nos rêves et de nos aspirations.  Bronnie Ware  déclare « C’était le regret le plus commun. Quand les gens réalisent que leur vie touche à sa fin et qu’ils jettent un regard clair sur leur existence, il est aisé de constater combien de projets n’ont pas été réalisés. La plupart des gens n’ont pas réalisé la moitié de leurs rêves et doivent mourir en ayant conscience que cela est dû aux choix qu’ils ont faits, où qu’ils n’ont pas faits. »

Alors, suivons notre chemin … laissons le leur aux autres et vivons.

 

Quoiqu’il en soit, ces 5 regrets sont inspirants et peuvent nous guider pour formater notre Mindset  de la journée en nous posant ces 5 questions le matin au démarrage de la journée et le soir comme bilan :

 

1 Aujourd’hui, est-ce que suis à ma place ? Est-ce que je vie ma vie ?

2 Aujourd’hui, est-ce que je prends du temps pour profiter des miens ?

3 Aujourd’hui, est-ce que je m’exprime suffisamment ?

4 Aujourd’hui, est-ce que je rentre en contact avec au moins un(e) ami(e)?

5 Aujourd’hui, est-ce je suis heureux(se)

 

Un rituel simple et efficace que l’on peut faire par écrit pour, probablement, regretter le moins de chose lorsque viendra l ‘heure du grand départ.

 

Belle journée à toutes et tous … et merci de nous suivre sur www.oomycoach.com

Et aussi du lundi au jeudi de 7h à 8h sur l'application ClunHouse le "Mindset Du Matin"  le MDM©

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.